¬ę¬†Il est temps de vivre la vie que tu t’es imagin√©e !¬†¬Ľ Henry James

La première étape est de sortir de sa Zone de Confort!

Allons-y ensemble !

Zone de Confort ? Zone de Confort? Est-ce que j’ai une t√™te a rester dans ma zone de confort ?

OSER

Heu!!! c’est quoi une zone de confort?

Et bien, si tu fais le bilan entre toutes tes activit√©s, tes habitudes, tes routines, tes comportements r√©p√©titifs, tes expressions verbales r√©currentes tu verras qu’ils font partie de ta zone de confort.

C’est un ensemble d’habitudes que nous avons tous et toutes cr√©√©es par s√©curit√©, par peur d’aller au del√†, par peur du regard des autres, par peur de l’inconnu si nous changions quelque chose, par peur d’√™tre mal jug√© (e) ou d’√™tre rejet√© (e) d’un groupe. Ou tout simplement parce que c’est une zone famili√®re bien agr√©able et pourquoi en sortir?

Il n’y a rien d’extraordinaire si nous restons dans notre zone de confort, par contre, en sortir c’est sp√©cial! Il faut d√©j√† reconna√ģtre et admettre que nous sommes dans notre zone de confort.

Voil√† pourquoi pour t’√©panouir autrement, vivre d’autres exp√©riences, sortir de ton univers, il faut l’identifier pour en sortir.

La sophrologie
  • sortir, voir du monde !!! bof je me sens oblig√© (e)
  • je pr√©f√®re rester chez moi m√™me si je rate une occasion
  • j’ai pas envie d’essayer des nouvelles choses
  • j’aime pas les changements, √ßa m’inqui√®te, √ßa me d√©range
  • j’ai parfois peur des choses diff√©rentes de mon quotidien
  • je n’aime pas me montrer autrement m√™me si parfois j’aimerai changer des choses
  • le regard des autres me g√™nent
  • j’ai peur d’√™tre moqu√© (e), critiqu√©(e)
  • je me rends bien compte au fond de moi que je n’√©volue pas vraiment‚Ķ. m√™me si je pourrai, je n’ose pas

Alors ! quelques affirmations correspondent? Bienvenue dans La zone de confort ! et c’est ok! c’est bien d’identifier notre environnement et de d√©tecter que notre monde a des fronti√®res, des murs, ou des murailles‚Ķ

Maintenant la question est : ¬ę¬†As-tu envie de voir plus loin? D’en sortir? D’oser explorer l’inconnu?¬†¬Ľ Oui?

¬ę¬†Il n’est jamais trop tard!¬†¬Ľ

Comme tout voyage, ou exp√©rience √† venir, il faut s’√©quiper, j’ai des suggestions qui te serviront pour te mettre en action :

1 : Prendre conscience de ses peurs

SOPHR'OPTIMUM

La peur est une amie pour notre s√©curit√©, c’est un reflexe archa√Įque depuis que l’homme est homme, la peur est li√©e √† sa survie.

Aujourd’hui, il y a les peurs bien r√©elles et celles que nous nous inventons. Il est int√©ressant de les identifier, de les accueillir, de les regarder, et enfin de les apprivoiser. C’est bien normal, ces peurs sont l√† pour te prot√©ger √† la base, cependant il ne faudrait pas qu’elles t’emp√™chent d’agir.

Peux-tu les noter sur ton cahier de d√©veloppement personnel, dater depuis quand elles existent, peut-√™tre font elles r√©f√©rences √† des personnes, des mots, des gestes, des situations que tu as v√©cus et qui t’ont effray√©(e) au point aujourd’hui de te bloquer.

Ecris en face de tes peurs les √©motions, les sentiments qu’elles font surgir en toi? Ce peut-√™tre imag√© par des symboles. Il y a aussi les sensations physiques (gorge serr√©e, tremblements, sueurs, mains moites, b√©gaiement, et j’en passe‚Ķ). Ce peut √™tre des mots, des pens√©es limitantes (j’y arriverai jamais, nulle, rien √† faire‚Ķ) l√Ęche tous les mots, tous les maux sur ton cahier.

Je t’invite √† faire ce travail personnel, prends ton temps, sans jugement. Ensemble nous pourrons y revenir et si cela t’int√©resse nous pourrons soit les apprivoiser pour mieux vivre avec, soit carr√©ment t’en lib√©rer.

2 : Gestion du temps

LINDA HATMANN SOPHROLOGUE

Si je te dis :

  • procrastination, remettre au lendemain ce que tu dois faire le jour m√™me, attendre le dernier moment
  • difficult√© √† prioriser les t√Ęches, les obligations
  • faire ce qu’il te plait toujours en premier

Cela te parle, peut-√™tre as-tu un probl√®me d’organisation et ou de gestion du temps?

Apr√®s tout qui a envie de faire des choses pas fun? Pourtant, en prenant du recul, tu t’aper√ßois qu’il y a des zones o√Ļ tu n’aimes pas aller parce qu’elles ne sont pas tr√®s ¬ę¬†magiques¬†¬Ľ.

L’exercice est de t’aider √† identifier toutes ces t√Ęches qui sont indispensables auxquelles tu ne peux √©chapper et apprendre √† les programmer pour gagner du temps, afin que tu puisses √† la fois te responsabiliser et t’offrir ce temps si pr√©cieux pour enfin faire autre chose de plus constructif, de b√©n√©fique pour toi.

Levons les obstacles sur ta route, organisons la progression, le projet est d’avancer pas √† pas, calmement, en prenant confiance et assurance, apr√®s tout si d’autres y arrivent pourquoi pas toi!

Liste toutes les d√©marches, actions, qui selon toi sont r√©barbatives et que tu renvoies toujours √† un autre moment, c’est une zone pas si confortable qui peut te cr√©er des angoisses, et t’emp√™cher de vivre de bons moments, de belles rencontres, de belles occasions.

Sortir de sa zone de confort demande un investissement personnel, Ton investissement personnel, en identifiant ta zone de confort tu pourras en sortir pas √† pas, Ce n’est pas √©vident ou si facile. Un accompagnement est n√©cessaire pour relever ce d√©fi et balayer les obstacles sur ton chemin du d√©veloppement personnel.

3 : Prendre conscience du mode de communication

LINDA GHIBAUDO

Il y a diff√©rente fa√ßons de communiquer, bien s√Ľr il y a les mots que nous utilisons, la forme, la tonalit√©, la vitesse de parole. Il y a aussi la gestuelle et tout le langage non verbal li√© au regard, l’attitude, l’expression corporelle.

Peut-√™tre utilises-tu toujours le m√™me vocabulaire, ou bien tu as des comportements r√©p√©titifs comme r√Ęler pour tout et rien, ou besoin d’avoir toujours raison, ou bien des expressions de fin de phrase, des ¬ę¬†Heu, des Ha¬†¬Ľ, ou autres et qui limitent ton mode de communication ?

Il y a aussi la fa√ßon de s’exprimer envers les autres, une fa√ßon agressive, ou sur la d√©fensive, ou bien la fuite, et cela te g√®ne dans ton √©volution personnelle, dans l’affirmation de soi.

Je te propose de t’observer quelques jours et √™tre attentif √† ton comportement.

Note sur ton cahier ce qui te d√©range quand tu communiques avec les autres, et quand les autres communiquent avec toi. Note les circonstances et comment a abouti la communication, si c’√©tait satisfaisant ou pas pour toi.

L’observation aide vraiment √† prendre du recul sur ses comportements et ceux des autres. Apprendre √† √©couter aussi, √ßa c’est un vrai travail.

V√©rifie si ta fa√ßon de t’exprimer te convient vraiment, si ce que tu dis est bien per√ßu, compris clairement. Identifie si tu as envie de t’exprimer autrement, d’apprendre √† exposer tes id√©es sans agressivit√©, apprendre √† dire non sans culpabiliser, et si tu as envie d’√©voluer vers une communication plus sereine, plus ouverte, plus agr√©able.

Si tu as envie d’√©voluer dans ce domaine, il y a des outils qui sont √† ta disposition et que nous pourrons ainsi exp√©rimenter ensemble.

Si cette suggestion te donne envie de sortir de ta zone de confort, je peux t’accompagner sur cette ¬ę¬†voie¬†¬Ľ, voix de la communication non violente.

4 : Trucs et astuces

LA SOPHROLOGIE
  • choisis un joli cahier que tu peux garder sur toi et un stylo
  • d√®s que tu remarques, lis quelque chose qui t’interpelle, qui t’invite √† l’action, note le et fais le d√®s que possible !
  • √©cris ta routine sur 24 h du lever du lit au soir, et choisis chaque jour de changer 3 choses, de faire ou d’√™tre diff√©remment
  • √©cris tes observations sans attendre, tes ressentis
  • ne remet pas au lendemain
  • sois pers√©v√©rant (e) et patient (e) et surtout tol√©rant (e) avec toi-m√™me
  • l√®ve toi avec trois choses enthousiasmantes pour ta journ√©e et le soir couche toi avec trois moments agr√©ables de ta journ√©e (un sourire, une odeur agr√©able, un aliment d√©licieux, une action dont tu es fier (e)‚Ķ)

Tu verras cet entrainement deviendra une habitude et plus rien ne te stoppera dans ton élan.

Pour commencer ta démarche pour sortir de ta zone de confort commence par des actions abordables, possibles, qui demandent un changement, certes ! Mais un changement qui donne envie de continuer de persévérer et non de te décourager.

Une suggestion, peut-être pourrais-tu faire un tableau en image, dessins, soit créatif avec:

  • tes projets, tes envies
  • une date abordable, r√©aliste
  • des personnes qui pourront t’aider (personnes ressources)
  • tes ressources personnelles (comp√©tences, qualit√©s)
  • √©crit des phrases positives comme des mantras que tu peux te r√©p√©ter pour te stimuler
SOPHROLOGUE

Tu vois, sortir de sa zone de confort, c’est exaltant! Je suis l√† pour t’accompagner dans ta d√©marche, et t’aider √† r√©v√©ler toutes tes capacit√©s et te donner l’envie d’OSER ALLER DE L’AVANT!

Rester dans sa zone de confort, c’est exister,

Oser en sortir c’est vivre !