« La sĂ©rĂ©nitĂ©, c’est l’acceptation de soi-mĂŞme et de ce qui est. » AbbĂ© Pierre

Sérénité, calme, apaisement, harmonie, nous cherchons tous ces moments de grâce? Comment, où trouver ces instants cette magie? Comment les vivre, les connaître et les reconnaître?

Comment définiriez-vous la sérénité ?

C’est un bonheur tranquille et connectĂ©. La sĂ©rĂ©nitĂ© est une Ă©motion agrĂ©able, mĂŞme si, contrairement Ă  la joie, elle est de basse intensitĂ©. Elle nous plonge dans un Ă©tat d’apaisement intĂ©rieur et d’harmonie avec l’extĂ©rieur. Nous Ă©prouvons un sentiment de calme mais il ne s’agit pas d’un repli sur soi, d’un enfermement. Nous nous sentons confiants, en lien avec le monde, cohĂ©rents. Nous avons l’impression d’avoir trouvĂ© notre place. 

Christophe André

Le psychiatre Christophe AndrĂ© est auteur des Ă‰tats d’âme, un apprentissage de la sĂ©rĂ©nitĂ© .

Comment nourrir notre paix intérieure ?

  • Etre dans l’accueil de ses Ă©motions, de les accepter
  • Etre dans l’auto compassion, la compassion, la tolĂ©rance envers soi-mĂŞme
  • Etre dans la gratitude
  • Etre en pleine conscience, se donner le temps, l’espace pour se connecter en pleine conscience
  • Etre en lien avec la nature de façon simple, authentique, naturelle.

Ce phĂ©nomène demande de notre part de lâcher prise des ruminations, de l’action, ou des distractions, d’ouvrir son esprit Ă  l’instant prĂ©sent. La sĂ©rĂ©nitĂ© n’est pas un Ă©tat permanent, notre tâche est d’augmenter la frĂ©quence de ces moments, de les faire durer et surtout de les apprĂ©cier en pleine conscience.

Devons-nous ĂŞtre dans un environnement magique pour Ă©prouver cela? Oui et non ! Ce n’est pas obligatoire!

A vous de vous offrir cette parenthèse de conscience oĂą que vous soyez, juste en prenant le temps de s’arrĂŞter, de ressentir, d’Ă©prouver laissant vos 5 sens apprĂ©cier ce qui est bon, laissant venir Ă  soi des pensĂ©es positives, des sentiments de sĂ©curitĂ©, d’amour se diffuser en vous et lâchant les tensions physiques pour amener la dĂ©tente, l’apaisement dans tout son corps. Un environnement serein est propice Ă  la connexion, c’est un entrainement oĂą l’on s’arrĂŞte d’agir.

  • ArrĂŞtez-vous, observez ce qu’il se passe en vous, respirez en conscience, apprĂ©ciez ce moment prĂ©sent, amplifiez le ressenti positif pour en garder les bĂ©nĂ©fices sur vos pensĂ©es, ressentis Ă©motionnels et physiques.
  • Observez le monde, sans jugements ni Ă  priori, juste ĂŞtre lĂ ! PrĂ©sent

Quel joli mot ! Ce Présent est un présent que nous nous faisons, un temps suspendu spécial, et ordinaire à la fois.

La sophrologie est une voie magnifique pour atteindre ce moment ressourçant, la mĂ©diation sophrologique amène Ă  l’ouverture totale au monde, soit Ă  ĂŞtre focus sur une seule chose en stimulant nos 5 merveilleux sens dans les propositions. (vakog : visuel, auditif, kinesthĂ©sique, olfactif, gustatif)

La respiration est intimement liĂ©e Ă  cet Ă©tat de sĂ©rĂ©nitĂ©, avec elle, l’intention prend une autre amplitude, elle peut ĂŞtre inspirante avec un mot, un mantra Ă  l’inspiration, puis conscientisation en apnĂ©e poumons pleins, et enfin diffusion de l’information dans toutes les cellules du corps Ă  l’expiration bouche fermĂ©e.

L’objectif est de se sentir en vie, et connectĂ© au monde.

L’intention est d’ĂŞtre capable de rĂ©pĂ©ter ces moments de conscience en toute sĂ©rĂ©nitĂ© autant de fois que vous en ressentez le besoin, de vous habituez Ă  vos parenthèses, d’ĂŞtre en Ă©tat d’Ă©veil au monde et Ă  soi.

GRRRRRRRRRR!!!!!!!!

Mais si vous êtes en colère, énervé, agacé, anxieux, stressés, plein de ressentiments????? Vous faites quoi?

Et oui! c’est beau toutes ces jolies suggestions sur la sĂ©rĂ©nitĂ©, cependant parfois vous ĂŞtes soumis Ă  une autre humeur et que faire de toutes ces Ă©motions nĂ©gatives?

Apaiser , accueillir, reconnaitre, accepter ces émotions douloureuses permet de stabiliser, désamorcer le processus pour diminuer voir supprimer les symptômes physiques, émotionnels et rétablir des pensées plus positives.

Comment encore me direz-vous ?

L’EFT technique de libĂ©ration des Ă©motions, est une technique psychocorporelle Ă©tonnante, surprenante et surtout d’une efficacitĂ© redoutable. Ainsi vous ouvrez une porte, une fenĂŞtre vers le monde extĂ©rieur, vers votre cĹ“ur, pour laisser pĂ©nĂ©trer la lumière lĂ  oĂą l’obscuritĂ© assombrit le moral.

Chercher la sérénité dans l’actuelle situation de crise généralisée que nous traversons, est-ce bien réaliste ?
 Je pense que, si les humains ne s’occupent pas de leur Ă©quilibre intĂ©rieur, s’ils le laissent en friche, ils vont non seulement souffrir davantage, mais aussi ĂŞtre plus manipulables, plus impulsifs. Le travail sur notre intĂ©rioritĂ© nous rend plus prĂ©sents. C’est ce que Thomas d’Ansembourg, psychothĂ©rapeute spĂ©cialisĂ© en communication non violente, appelle l’« intĂ©rioritĂ© citoyenne » : prendre soin de notre intĂ©rioritĂ© va faire de nous de meilleurs humains, plus cohĂ©rents, plus respectueux, Ă  l’écoute des autres, moins injustes. Nous nous engageons de manière plus calme, mais aussi plus tenace. Nous sommes moins « endoctrinables », plus libres. Et puis la sĂ©rĂ©nitĂ© permet aussi de tenir la distance dans les combats que nous engageons. Nous ne pouvons pas uniquement fonctionner Ă  l’impulsion, Ă  la colère, au ressentiment… Les grands leaders comme Nelson Mandela, Gandhi, Martin Luther King ont tous cherchĂ© Ă  s’en extraire. Ils voient sur le long terme, savent que dĂ©marrer par la violence conduit Ă  la violence, Ă  l’agressivitĂ©, Ă  la souffrance. La sĂ©rĂ©nitĂ© permet de garder intacte notre capacitĂ© Ă  nous indigner et Ă  nous rĂ©volter, mais de la manière la plus efficace et adaptĂ©e possible.

Christophe André

Qui que vous soyez, quelque soit votre âge, tout le monde peut accĂ©der Ă  la sĂ©rĂ©nitĂ©. Cela ne veut pas dire devenir tout ramollo et ne plus s’engager, il y a un temps pour l’action et un temps pour le lâcher prise, c’est comme la respiration, il y a un temps d’inspiration et un temps d’expiration, impossible de faire les deux en mĂŞmes temps et pourtant les deux font partie du processus de l’oxygĂ©nation du corps.

Je terminerai cet article par une phrase de Christophe André :

« La sérénité consiste à refuser les fausses urgences. Elle n’est pas une dérobade face au réel, juste un outil de sagesse et de discernement. »

Christophe André

Si vous souhaitez aller sur ce chemin, je serai votre guide, votre accompagnateur, seulement vous connaissez la destination, osez ce premier pas vers un monde plus serein.