20 mois sans plonger, c’est long!

Plus d’un an sans entrainement Ă  la piscine, c’est long !

Et me voilĂ  mardi 31 septembre, sur le bateau semi rigide du club qui m’emmène Ă  vive allure sur le site du parc national de Port Cros pour plonger et rendre visite aux mĂ©rous, nous sommes partis de l’Ă®le de Porquerolles, il y a 30 minutes de trajet.

Autant vous dire que je n’en mène pas large!

  • Est-ce que je vais retrouver les bons reflexes sous l’eau?
  • Est-ce que je vais respirer tranquillement?
  • Est-ce que je sais encore plonger?

Ok, je suis niveau 2 et jusqu’Ă  prĂ©sent je me suis bien dĂ©brouillĂ©e, mais lĂ , 20 mois c’est long comme interruption.

Pendant que tout mon corps se soulève et rebondit sur le gros boudin jaune du bateau, je suis assaillie par la peur.

Et si d’un seul coup, je ne savais plus rien ? J’ai un peu rĂ©visĂ© les cours pendant le voyage en voiture, j’ai rĂ©visĂ© les signes Ă  faire sous l’eau pour communiquer, mais oui j’ai la trouille, j’avoue.

Alors reflexe, je tapote un point sous les clavicules, facile d’accès, le fameux R27 et je formule dans ma tĂŞte ma peur, je l’Ă©value Ă  8/10 et je me connecte Ă  mes sensations corporelles, j’ai le ventre en vrac.

POINT R27

-« MĂŞme si j’ai peur de plonger après 20 mois d’interruption, après tout c’est bien normal, ce n’est pas anodin la plongĂ©e, il y a toujours des risques dans cette activitĂ©, allez, j’ai confiance en moi, je peux le faire » et je tapote plusieurs fois

Je prends une bonne respiration, j’inspire le plus profondĂ©ment possible, sur les 4 Ă©tages (respiration ventrale, diaphragmatique, sternale, et sous-claviculaire) et j’expire longuement, je le fais 3 fois et je rĂ©Ă©value mon Ă©tat de dĂ©part, c’est mieux mais pas encore satisfaisant pour moi.

Je recommence mon tapotement sur le point R27, le seul accessible d’ailleurs, car avec la combinaison de plongĂ©e, c’est le seul point facile Ă  cet instant, et heureusement le trajet dure 30′ de l’Ă®le de Porquerolles Ă  Port Cros.

Je suis passĂ©e de 8 Ă  4/10 CĂ´tĂ© Ă©valuation, c’est dĂ©jĂ  beaucoup mieux, cependant je regarde les autres plongeurs, ils ont l’air tellement Ă  l’aise et en totale confiance, moi la première plongĂ©e de la saison m’angoisse toujours, je doute de mes capacitĂ©s, mĂŞme si j’aime plonger, la première j’ai peur.

Rebelote :

-« MĂŞme si je ne me sens pas mĂ©ga rassurĂ©e, après tout c’est bien normal, je m’aime bien assez pour savoir que la plongĂ©e ce n’est pas anodin, j’ai encore un peu peur, ça va le faire! » et je tapote et je respire amplement et j’expire lentement et longuement. Je sens mon rythme cardiaque qui se calme, je vais beaucoup mieux, je suis calme.

Je fais la check list de mon équipement, tout est ok, il ne manque rien, juste me connecter au plaisir de la plongée.

Je tapote mon point R27, et je me dis c’est cool, c’est gĂ©nial, trop contente, j’ai hâte d’ĂŞtre dans l’eau.

Nous arrivons au point d’amarrage, en pleine mer, ça bouge, les plongeurs s’Ă©quipent, prĂŞts Ă  basculer en arrière et suivre leur moniteur.

Allez, je m’Ă©quipe, palmes, masques, ceinture de plombs, bouteille de 12L sur le dos bien accrochĂ©e, je suis prĂŞte et je bascule en arrière dans l’eau agrĂ©ablement chaude. J’inspire et j’expire très longtemps tout en lâchant l’air qui est dans mon gilet stabilisateur, dĂ©tendeur en bouche et je descend Ă  la verticale jusqu’Ă  3 mètres au moins sous le niveau de l’eau pour ensuite m’allonger et continuer ma descente jusqu’Ă  18 mètres, et tout va bien, les oreilles ok, masques bien positionnĂ©, je respire tranquillement, Ă  moi de profiter pleinement de cette première plongĂ©e de l’annĂ©e.

Merci Ă  l’EFT pour avoir calmĂ© ma peur, merci Ă  la respiration pour avoir calmĂ© mon rythme cardiaque et permit d’expirer en conscience mes apprĂ©hensions.

A moi les mérous ! Il y en a même un qui est venu un bon moment me tenir compagnie, très gros et un peu impressionnant…

Petite astuce cadeau pour les plongeurs, je consomme peu d’air en gĂ©nĂ©ral car j’ai adoptĂ© une respiration triangulaire presque de façon automatique.

Vous la connaissez, c’est celle que nous devons utiliser en cas d’essoufflement sous l’eau

  • j’inspire
  • j’expire lentement
  • je reste en apnĂ©e poumons vides tant que c’est confortable pour moi et voilĂ  !
Tout va bien !